Mes ustensiles

Une des choses importantes dans la pâtisserie est le matériel. Depuis presque 7 ans que je cuisine, peu à peu je remplie mes tiroirs. Avoir une cuisine bien fournie coûte cher . Je vous montre les quelques trucs nécessaires (ou pas) pour la base de la pâtisserie.

les moules:

Le moule a manqué rond:

Un des plus utilisés, pour les génoises, les gâteaux de base.

DSC_1305

Mon moule est très pratique et je le recommande si on a un peu d’argent.

Je met du papier sulfurisé au fond, plus de risque de gâteau collé au moule, plus de problème de brûlage de doigts en retournant le moule ( je suis maladroite et me brûle tout le temps) et moins de vaisselle.

Le mien vient d’une grande surface.

Le moule a manqué pour cake:

Si on est pas fan des cakes, celui là n’est pas vraiment nécessaire.

DSC_1306

Celui ci vient d’une grande surface.

Le moule a Charlotte:

Comme les cakes, si on est fou de charlotte celui-là est nécessaire.

Toujours un moule de grande surface (environ 8 euros).

Je le recouvre de film plastique pour éviter tout problème de charlotte coincé au fond.

Le moule à muffins:

DSC_1308

Pour les cupcakes et les muffins, on pose la caissette et on met la pâte.

Il faut qu’il soit assez large pour poser les caissettes.

Comme toujours celui la vient d’une grande surface.

Les petits ustensiles:

La maryse ou spatule:

Que faire sans elle, elle nettoie bien les récipients, plus de perte de pâtes et de la chantilly et des œufs bien incorporé. Son seul problème est de ne plus pouvoir léché la casserole pleine de chocolat.( entre 2 et 3 euros)

La cuillère en bois:

Pour mélanger les sauces, faire la crème pâtissière , la pâte a choux, etc…

DSC_1315

Le fouet:

Lui n’a pas besoin d’explication, battre et encore battre.

DSC_1314

Je préfère celui en inox, celui en plastique est bien trop mou et dès que ce que l’on bat est trop épais il est inutilisable. (entre 2 et 5 euros)

La poche à douilles:

Celle-là, je l’aime. Pour faire de jolie choux, de jolies meringues, de jolies décorations sur son gâteau.

J’en ai plusieurs différentes:

La poche en plastique. Je met toujours plein de pâte a coté et une partie reste accroché au plastique (je l’utilise pour les choux). Elle vient d’une grande surface ( moins de cinq euros pour les poches et les douilles en plastique )

La seringue,

DSC_1309

Je l’aime beaucoup, car elle elle beaucoup plus maniable que la poche en plastique puisqu’elle est rigide.Son inconvénient est de pas avoir beaucoup de place, on  ne peut pas mettre beaucoup de pâte dedans. (je l’utilise pour mes chichis).

Ma nouvelle poche signé tupperware,

DSC_1310

Je ne l’ai toujours pas utilisé mais elle remplie les qualités  de la seringue, sans les défauts. Bon elle est plutôt cher (22 euros) ( le père noël a été généreux cette année).

Le tamis ou le chinois:

DSC_1313

Il est souvent demandé de tamisé la farine, le cacao et la maizena. Ce petit ustensile est votre allié.

Les récipients:

Le cul de poule:

Il a un nom rigolo, on peut s’en passer quand on ne cuisine pas beaucoup. Si en revanche, on veut cuisiner avec confort, il est absolument nécessaire. Ils ont une forme adapté pour la cuisine. Avant j’utiliser des saladiers de présentation ce qui n’était peu ou pas pratique pour battre les œufs ou mélanger.                                                                                                                                                                                           En avoir deux est pour moi le minimum pour cuisiner agréablement, les recettes demande souvent d’avoir plusieurs récipients.

J’en ai deux, un en inox:

avec un bec verseur ET un dessous adhérent ce qui empêche le bol de tourner ou de se casser la figure quand on touille.

L’autre est en verre,

DSC_1316

utile pour les bain marie, pour battre les œufs ou autre.

Les appareils:

Le batteur électrique:

DSC_1319

Pour l’instant, le seul appareil dont j’ai besoin, c’est lui. Le mien a 6 vitesses ( ce qui n’est absolument pas nécessaire, une, deux ou trois suffisent) (20 euros environ)

La balance:

Les ustensiles spéciaux:

le cercle a pâtisserie:

DSC_1304

Lui n’est pas utile si les gâteaux a étages ne vous intéresse pas ou si vous en faite peu.

Avant que le père noël ne pose sous le sapin le mien, j’utilisais du papier canson enroulé dans du film plastique, agrafé autour du gâteau.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s