La génoise

Biscuit rapide avec peu d’ingrédients qui demande un tout petit peu de technique mais qui reste simple a faire. Très léger et aéré, ce biscuit se mari très bien avec les mousses et crèmes parfumées. On l’utilise comme biscuit de base pour les entremets, pour les omelettes norvégiennes, pour la buche à la crème au beurre, Moka, fraisier et autres.

Comment faire ?

Pour une génoise bien moelleuse, il faut:

  • 4 œufs
  • 120 grammes de sucre
  • 120 grammes de farine

Réalisation:

  1. Mélanger le sucre et les œufs dans un cul de poule ou dans la cuve de batteur.
  2. Fouetter au dessus d’un bain-marie (cul de poule au dessus d’une casserole d’eau bouillante). La préparation doit atteindre une température de 40°C environ (aux doigts, ça doit être tiède un peu chaud)
  3. Terminer de battre hors du feu soit avec votre batteur électrique soit au fouet a la main. La préparation doit doubler voir triplé de volume.
  4. Tamiser la farine (passer dans tamis ou chinois).
  5. Incorporer la farine avec une maryse au mélange précédent petit a petit en forme de pluie. Faire un mouvement de rotation toucher le fond de la cuve et remonter vers le haut. On peut avec l’autre main tourner le bol dans le sens inverse du mouvement de la maryse. Il ne faut pas mélanger trop rapidement et surtout ne pas trop mélanger, l’appareil risque de tomber.
  6. Verser dans un moule a manqué beurré et fariné.
  7. Enfourner a four chaud à 180°C.
  8. Pour vérifier la cuisson, planter une lame de couteau si elle ressort propre, la génoise est cuite.
  9. Démouler et laisser refroidir sur grille (ne surtout pas la laisser dans le moule).

Petit plus:

  • Vu son épaisseur, on peut la couper en deux voir en trois étages.
  • Pour la faire au chocolat on peut rajouter 15 grammes de cacao en poudre (type van houten) tamisé avec la farine.

Bon Appétit